-A +A

ACRI S’INSTALLE A GRASSE


Très bonne nouvelle pour le territoire : la société ACRI a racheté à l’Etat les locaux désaffectés du Centre d’Etudes et de Recherches Géodynamiques et Astronomiques (ancien CERGA).

Après 20 ans d’absence scientifique sur le plateau Roquevignon, un grand laboratoire privé de réception et de traitement des données satellitaires voit le jour sur les hauteurs de Grasse.


Créée en 1989 à Sophia Antipolis, la branche d'exploitation d'ACRI, ACRI-st,  compte plusieurs sociétés dont le champ d’activités est principalement orienté dans la recherche et le développement de modèles mathématiques et physiques dédiés à l’observation, au suivi, à l’analyse et à la prévision de phénomènes géophysiques à partir de données de télédétection in-situ et satellitaires.
ACRI-ST est experte de premier plan dans le traitement, l’étalonnage/la validation, le contrôle de la qualité, l’archivage et la distribution de données à valeur ajoutée d’observation de la Terre (OT).
La société couvre également le développement et la mise en œuvre de composants des «segments sol», des missions spatiales (exploitation des données reçues des satellites), pour l’exploration de l’Univers ou la surveillance de la Terre, des océans et de l’atmosphère, ainsi que certaines applications de génie civil.
21 millions de chiffre d’affaires en 2020, 130 personnes réparties sur différents sites en France (Sophia, Paris, Toulouse, Grasse, Brest) mais aussi à l’étranger dans des filiales : Luxembourg, Plymouth (Grande Bretagne), Frascati (Italie), Valence (Espagne), Rimouski (Canada) et Bangalore (Inde).
En pleine croissance, ACRI-ST veut poursuivre son ascension avec un centre d’excellence en traitement de données numériques pour la géographie, la géophysique et au-delà, toutes les sciences de l’environnement naturel, économique et social. Le NewSpace est également un sujet majeur de développement dans des locaux équipés de systèmes informatiques nouvelle génération.
Le choix de s’installer dans les murs du CERGA à Grasse, avenue Nicolas Copernic, prenait alors tout son sens. Ancien site dédié à la recherche, le CERGA accueillera de nouveau des activités de pointe avec l’implantation d’un grand espace scientifique et technique.


Les 4 grands domaines d’activités d’ACRI-ST :

  • SYSTEMES D'OBSERVATION DE LA TERRE, SERVICES D'INGÉNIERIE EN LOGICIELS ET ARCHIVAGE : Gestion des données ; Traitement des données / traitement à la demande / retraitement; Archivage; Distribution de données; Systèmes opérationnels; Réseau et sécurité, par ex. Archive des données d’observation de la Terre de l’ESA (Agence Spatiale Européenne)
  • ANALYSE DES DONNÉES D'OBSERVATION DE LA TERRE, PRODUCTION, VALIDATION ET ÉTALONNAGE DES DONNÉES, CONTRÔLE QUALITÉ, DÉVELOPPEMENT D'ALGORITHMES, TRAITEMENT DES DONNÉES. Solide expérience dans la gestion des services opérationnels, ex. Centre de performances de la mission Sentinel-3, satellite du programme européen Copernicus. 
  • ÉTUDES DANS LES SCIENCES DE L’UNIVERS ET DANS L'OBSERVATION DE LA TERRE : La définition de nouvelles missions spatiales ; Instruments de bord; Le développement de simulateurs de performance; Algorithmes de traitement et leur prototypage, par ex. Plusieurs activités font partie du programme européen Copernicus.
  • INCUBATEURS INNOVATION & RECHERCHE : Développement des activités spatiales / d'exploration de l'univers : Développement de systèmes multi-observationnels incluant la science participative et le New Space

 

Partager cet article